adidas eqt support 9317 pixel camouflage pack adidas eqt support 9317 pixel camouflage pack adidas eqt support 93 17 pixel camouflage pack adidas eqt support 93 17 pixel camouflage pack first look at the adidas eqt support 9317 boost pink pixel adidas eqt milled leather pack release date adidas eqt milled leather pack release info adidas goes luxe eqt milled leather pack adidas eqt support 93 17 boost white royal black adidas eqt turbo red collection adidas eqt support 9317 core black release info adidas eqt support 93 17 core black drops summer adidas eqt support 93 17 core black release date adidas eqt support 9317 turbo red releases tomorrow adidas eqt support 93 17 white turbo red adidas eqt support 93 adidas eqt support 9317 turbo red adidas eqt running support 93 adidas eqt 91 17 adidas eqt spring 2017 collection

5 trucs pour s’occuper d’un chat terrorisé ou timide

Le chat qui vient d’arriver chez vous est terrorisé. Vous l’avez choisi dans un refuge qui l’avait recueilli après un abandon. Ou peut-être l’avez vous-même recueilli alors qu’il errait seul … Vous êtes embarrassé car s’il vous a séduit, il reste néanmoins caché sous un meuble et ne répond à aucune de vos sollicitations. chat mecontent très beau 2Vraisemblablement, il est marqué par un traumatisme et a peur des humains qui l’approchent. Mais vous avez raison de garder tout espoir de sociabilisation et d’apaisement. Un jour, il viendra vous demander des câlins et sera un compagnon affectueux. Dans ce nouvel article de laVieDesChats.com, je vous propose toutes les conditions qu’il faut réunir pour permettre à ce chat apeuré de retrouver la douceur de vivre. Vous pouvez utiliser ces conseils pour un chat extrêmement timide ou resté un peu sauvage.

Une étape est obligatoire, comme pour l’accueil d’un animal ou plusieurs chez vous (déjà vu dans ce blog), il faut consulter un vétérinaire. Je me permets ce ton directif juste à ce moment-là car il ne faut pas se passer d’un contrôle médical, un comportement agressif peut être un symptôme d’un mal profond et l’expression d’une souffrance physique invisible. Cette visite peut s’avérer pénible. Le chat se débattra sans doute avant de se laisser enfermer dans la boîte de transport, vous le prendrez par la peau du cou comme sa maman l’aurait fait. Il peut miauler très fort jusque dans la salle d’attente, courage, c’est capital pour sa santé. Si son diagnostic est bon alors votre nouveau chat peut rejoindre son nouveau logis.

Dans un premier temps, retenez qu’il a besoin de paix et de sécurité. Tout doit être orienté dans ce sens. Donc réservez-lui un endroit qui lui sera dédié où vous ne le dérangerez que pour remplir sa gamelle. Dans cet endroit sécurisé où il n’y aura pas de passage (donc un couloir est à proscrire pour les débuts), veillez à ce qu’il ne soit pas dérangé par des lumières flashantes ou des bruits de travaux (à côté de la chambre de votre fils adolescent qui met le volume à fond parfois ?). Je vous propose aussi de prévoir un arbre à chat où il commencera ses premiers mouvements de liberté. De plus, il aimera se faire les griffes sur cet arbre.

Vous tentez déjà de l’appeler en tendant la main : « Minou minou, viens, n’aie pas peur, je ne te veux pas de mal, juste te caresser si tu veux bien … ». Mais non, il ne veut pas. Il vous fixe, les pupilles dilatées, l’air inquiet et se fâchera si vous dépassez une limite qui lui semble insupportable. Ne soyez pas déçu, offrez-lui beaucoup de temps. Ne forcez pas la rencontre, il est le seul à décider quand le moment de l’approcher sera venu … Parlez avec douceur, ne faites aucun geste brusque près de lui.

chat noir menaçant sur laVieDesChats.com

Ah, important … Au plus près de lui, mettez-vous à sa hauteur, à genoux. Être plus grand, c’est déjà exprimer une volonté forte de domination. Dans son cas, apaisons la situation et restons à sa hauteur. Autre détail : le fixer du regard avec insistance est, dans la nature, un signe de défiance, regardez-le donc sans fixer.

Tendez-lui un morceau de jambon ou autre, il viendra. Le cas échéant, vous lui laisserez au sol le morceau. Il aime aussi le thon en boîte.

Soyez rassuré, ce chat recueilli est bien chez vous même s’il ne le montre pas. Il apprécie le logement chaud et sec, la proposition de nourriture et l’absence de menace. Des expériences douloureuses l’ont conditionné dans cet état de peur et de stress, il mettra longtemps (des jours, des semaines voire des mois) avant de retrouver une certaine confiance.

Votre présence est déjà rassurante. Même si vous passez votre temps dans d’autres pièces, il perçoit vos odeurs et vos fréquences vocales. Il identifie en quelques jours votre voix, d’où l’importance de lui parler doucement car il va associer votre voix à de la douceur …

Dans les témoignages recueillis, certaines personnes ont affirmé avoir utilisé du feliway pour aider le chat à sortir de sa cachette et l’amener sur le coussin d’à côté. Vous pouvez asperger en douceur le coussin de ces hormones chimiques qu’il trouvera agréables, ça peut l’aider à se rassurer.

Quand vos amis ou votre famille viennent chez vous, laissez-le se cacher s’il le souhaite.

Le temps qu’il s’habitue à vous est plus ou moins long, il pourra même reconnaitre vos visiteurs les plus fréquents mais restera distant des visiteurs occasionnels. Un mot revient dans cette situation : patience … C’est en effet la solution pour répondre aux cas de traumatismes.

Dernier point : le jeu est un moyen puissant de sociabilisation. Tentez avec lui des boules de papier, cartons, ficelles que vous agiterez devant lui ou autres balles avec grelot intégré …

Je vous remercie d’avoir accepté de vous occuper de ce chat terrorisé ou seulement très timide, c’est seulement possible parce que vous aimez profondément les chats. Nous serons ravis de lire vos témoignages à ce sujet et vos questions.








la Formation de Parent de Chat en 1 clic ici

Formation de Parent de Chat


En 1 clic ici pour un extrait de ce Guide Pratique pour deux chats heureux

recettes pour deux chats heureux sur laVieDesChats.com


Un extrait du Guide Pratique de l'Entente entre Chiens et Chats ici

Guide pratique de lentente entre chiens et chats sur laVieDesChats.com


Extrait gratuit des Recettes contre les pipis de chats

recettes contre les pipis de chats sur laVieDesChats.com


recettes contre les pipis de chats sur laVieDesChats.com


Selection de bonnes croquettes Taste Of The Wild en 1 clic

Selection de bonnes croquettes Taste Of The Wild

Selection de bonnes croquettes Taste Of The Wild POISSONS en 1 clic

Selection de bonnes croquettes Taste Of The Wild


Selection de bonnes croquettes Orijen Poisson en 1 clic

Selection de bonnes croquettes Orijen Poisson

Recommandé pour vous

18 Commentaires

  1. Anne

    Bonjour, je voudrais avoir des conseils! J’ai adopté une chatte d’un an et demi il y a de cela trois semaines, Zophia venait d’elle meme me voir a la Spa, voulait des caresses, des calins, se mettait sur mes genoux et j’ai eu le coup de foudre pour elle!
    Cependant, depuis qu’elle est arrivée, elle se cache sous un meuble de la cuisine, ne sors que le soir, et des que je viens dans la piece , elle court se cacher! Je ne sais plus quoi faire pour qu’elle n’ai plus peur de moi et qu’elle vienne me voir! Et l’endroit ou elle se terre est inaccessible pour moi…
    Je vis seule dans un appartement de 60m² et Zophia a son espace delimité dans un coin de la piece principale ou je ne vais que tres peu pour que son odeur y soit omnipresente!
    Auriez vous des conseils? Etant donné que c’est la premiere fois que j’ai un chat je ne sais pas encore trop comment faire….
    Merci d’avance ,
    Anne

  2. Ben Gouider Samira

    Bonjour,
    suite à mon dernier message concernant 2 chats, dont l’un très agressif envers l’autre, je les ai donc faits castrés, il y a exactement une semaine.
    Peut être il y a un temps minimum avant que la castration « fasse effet » ? Car Rox continue ses agressivités envers Rouky, si bien que je continue à les séparer dans la maison et à éviter qu’ils ne soient dehors en même temps… Que faire ? Je ne parviens pas à trouver la méthode dont vous parlez sur votre site….
    Merci beaucoup

    • LaVieDesChats

      Pour la castration, les effets bénéfiques (envie de voir ailleurs, volonté d’imposer tout le temps sa dominance, etc …) ne se constatent qu’au bout de quelques semaines, j’entends souvent un mois …
      La castration contribue à moins d’agressivité mais n’est pas LA solution unique, il faut jouer beaucoup aussi avec Rox et Rouky comme j’en parlais dans cet article ici. Il s’agit d’un ensemble d’éléments à vérifier pour calmer le jeu.
      La recette pour chats agressifs ou pour faciliter les premières rencontres arrive très bientôt dans cet article ici.

  3. Lucie

    Bonjour,

    J’ai trouvé votre site internet hier et je me décide à vous laisser mon témoignage et mes questions. Je vis dans un appartement, avec mon conjoint, et nous avons un chat, Pabo, qui a environ 4 ans. C’est un chat mâle non castré. Avant l’arrivée du nouveau, tout se passait bien, malgré qu’il se montrait assez malheureux de ne plus pouvoir sortir (ce qui est vraiment impossible, au risque de créer un gros conflit avec nos voisins).
    En juin, j’ai entendu parler de deux chats qui allaient se faire euthanasier car leur propriétaire déménageait. J’ai donc décidé de les recueillir et d’essayer de leur trouver une famille. Il était pour moi non envisageable d’adopter un autre chat (frais supplémentaires, complications avec Pabo,…). J’ai donc recueilli Bulle, qui avait soit disant 4 ans et Max qui a 2 ans. Bulle était la maman de Max, selon ce qu’on m’a dit. Comme j’étais en examen, je n’ai pas du tout eu le temps de préparer l’arrivée des chats et ce n’est qu’après 3 jours sans qu’ils mangent ou aillent à la litière que j’ai finalement compris qu’il fallait les isoler.
    Chose faite, la situation s’est améliorée. Ils mangeaient bien, allaient à la litière mais restaient toujours caché quand je venais les voir. Bulle s’est sociabilisée plus rapidement que Max qui restait très très craintif. Comme je n’avais absolument pas l’intention de les garder, je n’ai pas prévu de rencontre avec Pabo. Bulle est sortie de la chambre assez vite, mais à peine un mois après son arrivée j’ai du l’emmener chez le vétérinaire qui m’a annoncé qu’elle était très malade et bien plus âgée que 4 ans. Il a donc du l’euthanasier.
    En revanche, Max est en bonne santé. Il mange toujours à sa faim, fait ses besoins correctement et j’ai réussi, petit à petit, à l’approcher. Le plus gros problème que j’ai avec Max est le fait qu’il soit incroyablement craintif. C’était déjà le cas quand Bulle était en vie, mais la présence de sa mère semblait le rassurer.
    J’ai en tout cas fait d’énormes progrès avec lui. Il reste toujours dans la petite boite de l’arbre à chat, mais après deux ou trois minutes et si la porte est bien fermée, il finit par sortir et grimper sur mes genoux. Je pense qu’il me fait vraiment confiance. Quand mon conjoint entre dans la chambre, il est impossible de le sortir de la boite.
    Je viens vers vous car je ne sens pas de besoin de sa part de sortir de la chambre, mais je m’inquiète assez fort de cette situation. Je regrette qu’il soit seul en haut dans la chambre et doive attendre que je soie disponible pour lui consacrer du temps.
    Pabo a été assez perturbé au début par la présence de ces nouveaux chats. Avant qu’ils ne soient isolés dans la chambre, il s’asseyait en face d’eux et personne ne bougeait. Bulle n’a eu aucun problème à l’approcher et Pabo, s’il semblait un peu étonné face à elle, ne l’a jamais attaquée.
    Maintenant, Pabo montre beaucoup d’insistance à aller dans la chambre. Je l’ai laissé y aller plusieurs fois, toujours en calmant Max d’abord, mais il se met immédiatement en position « carpette », il s’aplatit au sol, oreilles couchées et ne bouge pas d’un poil. Pabo l’a attaqué déjà plusieurs fois, je me suis résolue à les laisser se battre pour qu’il puisse y avoir un dominant et un dominé, mais la situation ne bouge pas, Max reste terré dans son coin pendant de longues heures et Pabo ne l’attaque pas plus de ça, une fois ou deux tout au plus sur le temps qu’il reste avec Max. Il se couche et regarde Max, rien de plus.
    Ni l’un ni l’autre ne sont castrés. C’est prévu pour le mois prochain, si les finances le permettent, mais en attendant j’ai beaucoup de mal à supporter le fait qu’il ne sorte pas ni ne montre le désir de s’aventurer ailleurs.
    Par ailleurs, quand Max s’enfuit d’un endroit, il marche comme s’il était maltraité, il rampe au sol de manière très rapide. Quand je le prends dans mes bras à ce moment là, il ne manifeste aucune réaction et se laisse porter, la queue rentrée et la tête penchée. Il est si peureux qu’il cherche à cacher sa tête où il peut. C’était la réaction qu’il a eu au début avec sa maman qui était pourtant plus petite que lui, il se cachait derrière elle et fourrait sa tête dans son pelage.
    Je n’ai malheureusement pas d’informations sur Max, aucun moyen de savoir comment il a vécu précédemment ou s’il a été traumatisé, même si cela me semble assez clair.
    Auriez vous des conseils ? J’ai déjà parcouru quelques uns de vos articles et je pense essayer quelques trucs, mais je préfèrerais avoir un de vos conseils sur ma situation directement…
    Merci d’avance 🙂

  4. Frannyz

    Bonjour,
    Maia, une de mes 2 chattes est depuis 7 ans chez moi, tout se pasait bien jusqu’ici. j’ai déménagé 2 fois et il n’y a pas eu de problème. Elle et Altesse, l’autre chatte me suivaient sur la plage, sur le quai (je vis devant une plage/port), enfin elles NOUS usdivaient ma chienne Fran et moi.. Fran, ma golden avait 16ans et 4 mois quand elle est morte dans son sommeil le 2 aout . Elle n’allait pas très bien depuis une semaine et les chattes le sentaient….Altesse faisait pipi sur le canapé à chaque fois que Fran avait une faiblesse. les chattes avaient l’habitude de renifler la gueule et les pattes de la chienne quand nous rentrions après les avoir laissées seules, elles se roulaient sur la chienne, lui lèchant les yeux, les oreilles …. Elle se réfugiaient dans ses pattes quand elles avaient peur. Ca c’est pour vous décrire la situation.
    Je vis en Bretagne. Le 29 juillet alors que la chienne dormait, fatiguée, il y a eu le défilé d’un bagad sur le port devant mon appartement. Le bagad s’est arrêté silencieusement devant ma porte. Au moment ou il a recommencé à jouer (imaginez 50 musiciens, ça fait un foin du diable les bombardes, cornemuses et tambours qui recommencent ensemble ), pensant que les chattes étaient à l’intérieur et volant les protèger du bruit, j’ai fermé la porte et à ce moment à mes pieds j’ai vu Maia, écrasée de terreur; me regardant les pupilles dilatées. Elle s’est sauvée vers le panneau où il y a une chattière . Ensuite elle s’est caché dans le sous-sol (il y a un accès à partir de l’appartement) pendant 3 semaines, sortant en éclair quand il n’y avait personne ou aucun bruit dans l’appart pour manger ou aller dans ses toilettes. Dès qu’on bougeait elle repartait en abandonnant la nourriture . Elle a maigri, elle a des croutes sur le cou et le dos et a toujours peur. J’ai réussi a l’empêcher de redescendre au sous-sol. Elle se cache sous un meuble (elle a plusieurs cachettes). Il y a un mieux, elle ronronne quand on la prend dans les bras mais ne reste pas sur les genoux. Quand elle et Altesse sont arrivées à la maison, j’avais un magnifique angora siamois qui « causait  » beaucoup et tenait des conversations, (j’arrive maintenant à bien parler chat grâce à lui qui m’a appris pas mal de phonèmes) Il faisait unson quand je lui donnait à manger, une sorte de miam-miam que les autres chattes ont appris de lui. Quand j’imitais ce son les chats arrivaient d’où qu’ils soient pour voir quelle friandise je leur réservais. Elle réponds à nouveau à ce cri mais se cache tout de suite après avoir mangé. Elle refuse de sortir dans la rue et ne va plus dormir avec altesse, ni la toiletter.
    J’ai mis du féliway un peu partout mais elle a toujours l’air d’avoir peur.
    On m’a parlé d’un médicament à lui faire prendre , le connaissez vous ?
    Françoise

    • LaVieDesChats

      Bonsoir Françoise,

      Je ne connais pas les médicaments (leur posologie, administration, contre-indications, …), je laisse votre vétérinaire vous en proposer.
      En revanche, je vous confirme que Maia a subi cela comme une agression. Elle a banni cette zone où elle a eu la preuve qu’elle pouvait se faire agresser (c’est ainsi qu’elle l’a ressenti effectivement). Comme pour nous après un accident de voiture, quelle galère de reprendre le volant sereinement. Maia entre désormais dans cette catégorie évoquée ici sur ce blog de laVieDesChats.com.

      Il faut donc du temps, des câlins, et persévérer car les chats ont une bonne mémoire quand il s’agit d’éviter les dangers. Profitez de ses repas (seul moment qu’elle aime) pour la caresser et lui parler doucement comme vous savez très bien le faire. Si vous pouviez ajouter des séances de câlins surdosés, faites les même dehors dans l’un des endroits où elle se sent en sécurité, ce serait parfait … Il faut désormais attendre d’elle, à force de douceur et de câlins, qu’elle s’approche à nouveau vers cette zone « maudite ». Si vous pouviez jouer aussi avec Maia, ce serait parfait aussi.
      Venez me faire un point dans 3 semaines si vous voulez bien.

  5. Elise

    Bonjour

    Voilà plus d’un an que j’ai adopté ma petite Oh’LaLa auprès d’une association de chats abandonnés ou errants. J’ai décidé son adoption pour que mon chat Guismow que j’ai depuis qu’il a 5 semaines soit moins seul et puisse jouer.
    Tous les deux ont sensiblement le même âge et fêtent leurs 2 ans cet été 🙂
    Pour Guismow, c’est moi qui l’ait élevé, j’ai été sa maman et c’est un chat doux, joueur (quand il joue par contre il est assez brutal car c’est un chat puissant), obéissant, communicatif et adorable.
    Mais pour ma Lalounette (son petit surnom :-)) c’est une autre histoire. je l’ai récupéré début mai 2012 et je n’ai jamais pu l’approcher… Même maintenant, elle reste loin. Elle passe ses journées sous mon lit et pour l’emmener se faire vacciner c’est une véritable combat et cela me stresse au plus haut point. Elle ne vient pas quand je l’appelle.
    Les seuls moments où elle s’approche, c’est quand je suis couchée. Là elle vient, timidement, réclame qq caresses en miaulant. Mais dès que je bouge un peu, pfiout ! Elle disparaît….
    Les deux minous jouent ensemble mais elle n’est pas très joueuse.

    J’ai vraiment pensé que je ne pouvais rien faire pour elle mais elle se nourrit normalement, elle se déplace la nuit… Elle s’est même enfuit deux fois et elle est toujours revenue chez moi.

    Mais là, tous les mois quand je dois lui mettre son anti-puce et bien c’est la galère car je ne peux pas l’approcher… Je dois ruser et j’aime pas ça.

    Je ne sais plus quoi faire car c’est très handicapant de ne pas pouvoir la prendre dans mes bras. Si jamais un jour elle a un souci, si je dois la prendre dans mes bras pour la secourir je ne vais pas pouvoir…. Confier mes chats quand je part est aussi impossible car je ne sais pas la récupérer….

    Pensez-vous que cela va se débloqiuer ? Même plus d’un an après ? Y-a-t-il encore de l’espoir ? Je l’aime beaucoup et je n’envisage pas de la laisser tomber….
    Peut-être existe-t-il des personnes capables de parler aux chats pour la débloquer ?
    Je suis preneuse de toute solution…

    Merci beaucoup
    Elise

    • LaVieDesChats

      Bonsoir Elise,

      Mes chats m’ont appris que tout est possible seulement si on est aussi patient qu’un chat. Sur ce dernier point, j’en apprends encore 😉
      Je vous propose d’utiliser ma recette personnelle sur Ohlala et lalounette en même temps. Dans ce cas précis, je peux imaginer que Lalounette reste sous votre lit où elle se sent bien. Vous vous installez en douceur et sans bruit avec Ohlala dans les bras. Vous appliquez la recette et me direz dans 15 jours quels détails vous aurez remarqué dans le comportement de Lalounette.
      En cas d’urgence pour Lalounette, il n’y a pas d’autre stratagème que la ruse ou la prise au cou comme toutes les mamans chats du monde font avec leur petit, une prise de main sur le « gras » du cou du chat en le soulevant légèrement de quelques centimètres, cette épreuve de force est à accomplir en moins de 10 secondes vers la boite de transport pour limiter le stress du chat. Il faut en effet un bon coup de main et éviter que le chat n’attrape le dessus de vos mains en se mettant en boule, la panique décuple leur force et leur agilité.
      Sinon le bloquer par surprise dans un coin de la maison en le maintenant fermement (à deux est plus facile), puis appliquer un anti-puce. Même chose pour le vermifuge, on coince en plus le chat entre nos cuisses (nous sommes accroupis), une main maintient sa gorge ouverte vers le haut, une pilule au fond sur le côté, il déglutit, tente de le cracher, finit par avaler et on le laisse se calmer pendant une heure ou deux.
      Pas facile à faire mais l’obligation est plus forte que le chat dans certains cas.
      Je compte sur vous pour des infos dans quinze jours. Et ne cessez jamais de jouer avec les deux félins même si Lalounette ne joue pas, elle en apprend davantage ainsi de son colocataire.

  6. Patricia

    Bonjour
    Je ne savais pas très bien où je pouvais poser ma question, aussi je pense que cette rubrique peut convenir. Voilà. Ma maman a recueilli une petite chatte il y a maintenant 10 mois. Celle-ci avait à peine 1 mois. Hélia est née sur un terrain où une société est installée et sur place il y a un monsieur qui s’occupe des chats errants.Un jour il entend miauler et trouve un adorable chaton. Apparemment la maman n’a pas eu le temps de revenir le chercher suite certainement à des gens « bien intentionnés » qui l’ont chassé. Avec la peur elle n’est pas revenue en arrière chercher le petit dernier.
    Hélia est adorable mais n’a pas eu l’éducation suffisante. A ce jour elle est difficilement approchable , ne se laisse pas caresser sans automatiquement donner des coups de pattes. Et difficile pour elle de comprendre qu’elle doit faire pattes de velours. Elle a pris sa place de dominant, et pourtant en parallèle elle est peureuse… Et pas facile pour maman de s’imposer ou du moins de trouver la manière de la rendre plus docile…
    Bon j’attends quelques conseils éclairés.
    Merci

    • LaVieDesChats

      S’occuper de chats récupérés est la tâche la plus difficile et la plus courageuse à la fois car elle ne garantit pas que l’animal nous rende tout l’amour qu’on lui apporte. Son passé est chaotique, sa vie l’est tout autant.
      Pour Hélia, il faut jouer le rôle de maman-chat. Il ne faut pas avoir peur de faire comprendre à la petite Hélia qu’il y a des limites. Voir une chatte corriger son petit, c’est rare et terrifiant. La maman mord le petit en le tenant comme une proie pendant quelques secondes, le petit « couine » puis sa mère le relâche. Le petit a compris et ne récidive pas. Il n’est pas question de reproduire la même scène de torture mais il faut marquer l’inconscient et le conscient du chaton. Dans des cas de chats récalcitrants et récidivistes, je joue mon rôle de dominant : je le prends de la main gauche au cou (comme une maman le fait pour les porter), je le maintiens sans appuyer à terre et je lui pointe du doigt son museau de la main droite en prononçant un NON sonore. Cela peut arriver avec des cas difficiles dans les toutes premières rencontres. Après, le chat se souvient que je peux intervenir manu militari et entendant seulement mon NON sonore, l’effet est exactement le même dans son esprit. Il faut donc oser sans jamais aucune violence naturellement. Il faut savoir comment dominer un chat qui n’a pas eu la chance d’être éduqué et savoir remplacer la maman-chat.
      Dans le cas d’Hélia, je refuserais le moindre coup de patte vers moi mais tolèrerais d’autres symptômes d’énervement ou de peur.
      Ensuite, les premiers résultats s’obtiennent au bout de plusieurs semaines voire plusieurs mois, la patience est une force que les chats nous enseignent 😉
      Donnez des nouvelles d’Hélia dans 2 à 3 semaines après les fameuses séances quotidiennes de câlins : un câlin quotidien de 10 min avec caresses et voix douce à heure fixe. C’est excellent pour le bien-être de votre maman et celui d’Hélia, communiquons au maximum avec nos chats …

      • Patricia

        Bonjour
        Alors des nouvelle d’Hélia. Malheureusement elle reste une chatte agressive. N’aime pas qu’on la caresse, qu’on la touche, encore moins qu’on la porte.. Dernièrement maman a voulu l’emmener chez le vétérinaire car Hélia a son ventre qui pend, mais plus que de normal. Donc voilà l’expédition vétérinaire pour savoir de quoi il retourne.. Alors là impossible à la véto de pouvoir l’approcher… Elle l’a mise dans une toile de jute et lui a fait le rappel de vaccin à travers. Pauvre Hélia, elle a craché, soufflé et s’est faite dessus du stress… Et bien sûr elle ne l’a pas ausculté… Donc nous en sommes au même point… Avec la réflexion de la vétérinaire qui est que maman ferait mieux de la donner… Mais qui va accepter une chatte de un an qui ne se laisse pas approcher…
        Maman n’arrive pas à faire son éducation ..
        Alors je cherche à pouvoir la donner à quelqu’un qui aurait un jardin car c’est une chatte qui a besoin d’espace… Et ça c’est sûr… il aurait fallu le faire avant.
        Donc je vous donnerai des nouvelles d’ Hélia et de la suite à sa pauvre histoire

        • LaVieDesChats

          Le comportement radical d’Hélia ne me surprend pas, cette petite est évidemment traumatisée.
          Je souhaiterais arriver jusqu’aux caresses mais comme ce n’est pas encore possible sans qu’elle panique, pensons d’abord que c’est possible et tentons cette approche.
          Chez votre maman, Hélia a forcément un lieu où elle aime se reposer, où elle se sent en sécurité. Choisissons ce lieu quand elle y est allongée, à faire sa toilette ou sa sieste. Asseyons-nous à la plus proche distance sans qu’elle n’exprime la moindre gêne et appliquez ma recette personnelle disponible ici. Il faut appliquer cette méthode tous les jours à la même heure une dizaine de minutes. Si ces séances ont lieu effectivement dans le calme, je pense que Hélia va modifier dans son inconscient sa perception de votre maman. Revenez me donner des nouvelles après ces 15 jours 😉

  7. Chantal (Belgique)

    Ma ptite Angel vient d’un refuge. Elle n’a jamais été terrorisée ou craintive (quoi que quand je fais certains gestes, on voit visiblement qu’elle a peur) mais pour devenir un peu câline, il lui a fallu environ 3 ans! Elle ne venait jamais se frotter, ne ronronnait jamais, ne demandait jamais de caresses (je ne me privais pas pour lui en donner), jamais sur les genoux et elle a horreur d’être dans les bras encore maintenant. Elle jouait, je lui lançais ses balles et tout ça et elle aimait que sa nourriture soit près de moi.
    Maintenant, parfois, le soir, quand je lis, elle vient se coucher sur mes genoux, elle vient parfois dans le lit mais 3-4 minutes pas plus, elle est beaucoup plus souvent près de moi sur le divan, le matin, elle vient se frotter, elle miaule pour avoir des caresses et pour demander des trucs. Par exemple, je suis dans une maison où on est seulement 3 locataire et de temps en temps, elle aime bien faire sa ballade dans la maison.
    Par contre l’aspirateur, je l’utilise le moins possible, je préfère utiliser ma raclette (qui attire très bien les poussières et ses poils). En fait, je dirais que si je nettoie avec quoi que ce soit, elle s’en va mais reste à distance alors que l’aspirateur! Oh là là! Terrible.
    Le jour où je l’ai adoptée, je pensais que les fifilles étaient plus affectueuses et ben voilà, c’est faux! lol
    Je l’ai regardée, j’ai été vers elle, elle me regardait aussi et elle m’a fait un bisou. Maintenant, parfois, j’ai encore des bisous. Elle avait un peu plus de deux ans quand je l’ai adoptée, elle en a eu 9 ans en août.
    Même son regard a changé. J’y lis plus d’amour.
    Sorry pour mon long texte!

    • LaVieDesChats

      Chantal, merci pour votre beau témoignage. Il illustre très bien ceux que j’ai recueillis pour cet article. La leçon à retirer encore : la patience. Avec le temps, tout vient à point. Pour aider ceux et celles qui sont encore au stade de l’approche difficile, pouvez-vous nous dire ce que vous avez ressenti quand, pendant 3 ans, vous l’appelez en vain à des câlins ? Belle année à vous, à vos proches et à Angel bien sûr.

      Morgan

      • Chantal (Belgique)

        J’étais triste, déçue, mais je ne l’ai jamais forcée. Je l’ai laissée venir. Je ne connais absolument rien de son passé sauf que son ex maîtresse était soi disant allergique! Peut être que elle ne la câlinait jamais? Je me demande aussi si elle est restée le temps nécessaire avec sa maman car elle sort vite ses griffes mais bon, une fois qu’on le sait. Et puis, je reconnais que parfois, je l’embête un peu.
        Mais je suis loin de votre exemple. Maintenant, sur facebook, je donne un coup de main à un groupe. On prévient les personnes qui donnent chats et chatons dans les annonces du bon coin. On leur dit de demander une preuve d’identité, de voir comment la personne se comporte, de faire stériliser leur chatte ou chat, etc… On a un texte pour les chats perdus, les chats trouvés, en cas de déménagement, d’allergie, pour les femmes enceintes et en cas de départ à l’étranger.
        Quand je vois des gens qui donnent un chat plus âgé, je me dis qu’ils ne se rendent pas compte que les jeunes chats ont la préfèrence et qu’il y a des chances que le minou se retrouve dans un refuge où s’il n’est pas adopté très vite, il sera euthanasié ou se retrouver dans une fourrière où là, il sera à peine nourri, pas soigné s’il a un souci de santé, etc… Enfin, pour moi, les fourrières françaises (ça n’existe pas en Belgique), c’est l’enfer sur terre pour les animaux qui s’y retrouvent.
        Je vous souhaite également une très bonne année 2013 et merci pour ce blog!

        • LaVieDesChats

          Merci pour votre message Chantal et votre action également. En effet, l’information doit circuler au maximum pour mieux comprendre les chats et leurs besoins. Belle année 😉

You must be logged in to post a comment Login

adidas yeezy boost 350 v2 restock info adidas yeezy boost 350 v2 beluga adidas yeezy boost 350 v2 beluga solar red adidas yeezy boost 350 v2 red yeezy boost 350 v2 black red by9612 adidas yeezy boost 350 v2 black red release date adidas yeezy 350 boost v2 red stripe adidas yeezy 350 boost v2 red stripe detailed look yeezy boost 350 v2 complete packaging adidas yeezy boost 350 v2 belugasolar red adidas yeezy 350 boost v2 solar red steel grey release date adidas yeezy boost 350 v2 black green release date adidas yeezy boost 350 v2 olive green summer 2017 adidas yeezy boost 350 v2 black green release date yeezy boost 350 v2 black white adidas confirmed yeezy boost 350 v2 black white release info where to buy yeezy boost 350 v2 black white buy adidas yeezy boost 350 v2 black white online adidas yeezy boost 350 v2 black white official images adidas yeezy boost 350 v2 beluga solar red release info