Comment faire garder son chat pendant votre absence ? C’est l’inquiĂ©tude quand vous devez laisser votre chat chez vous au moment de partir en vacances ? Qui va garder votre chat pendant vos vacances ?

Est-ce que votre chat va retrouver les mĂȘmes habitudes ? Ce sera forcĂ©ment un peu diffĂ©rent mais plus ou moins selon la solution que vous retiendrez pour votre chat en votre absence. J’ai deux solutions Ă  vous proposer aujourd’hui. Pour la premiĂšre proposition, je vous dirai comment trouver une perle. Cet.te ami.e des chats, comme vous, pourra venir tous les jours chez vous.

Pour la seconde proposition, je vais vous prĂ©senter le moyen de faire garder votre chat et votre logement gratuitement pendant vos vacances. À ce propos, je teste cet Ă©tĂ© cette deuxiĂšme solution personnellement et je reviendrai vous raconter mon expĂ©rience. Appelez votre chat car il va dĂ©couvrir la maniĂšre dont vous allez vous occuper de lui pendant que vous n’ĂȘtes pas lĂ .

VidĂ©o de cet article : regardez cette vidĂ©o avec sous titres sur la chaĂźne Youtube en cliquant sur cette image.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Si vous aimez ces infos et ces images alors mettez un pouce bleu ici en 1 clic.

Faire garder son chat. 110 millions de cas en Europe !

La garde d’animaux, c’est ce qui motive des entreprises dans le monde entier. Ne serait-ce qu’en Europe, 110 millions de chats domestiques sont concernĂ©s par cette question un jour ou l’autre. Comment faire garder son chat en son absence ?

En Angleterre, Julie Barnes et Kathrin Burckhardt ont fondé CatInAFlat. Elles proposent depuis 2021 leur service de cat sitting en France.

Julie et Kathrin les fondatrices de CatInAFlat

Pour quelques euros par jour, vous pouvez donc trouver une ou un ami des chats. Cette personne acceptera de passer une ou plusieurs fois par jour chez vous s’occuper de votre compagnon. Vous pouvez jeter un oeil Ă  leur site CatinAFlat pour faire une recherche dans votre voisinage.

Avant que je ne vous parle d’un autre service un peu diffĂ©rent pour faire garder son chat pendant les vacances, je vous propose une rencontre.

Interview d’une cat sitter Ă  Paris

Il y a quelques jours, Jean Guy de chez CatInAFlat est allĂ© interviewer Maud, une cat sitter Ă  Paris. J’ai trouvĂ© que c’Ă©tait un bon moyen pour dĂ©couvrir l’Ă©tat d’esprit de leur site.

Maud, cat sitter Ă  Paris

Je vous laisse lire cette interview de Maud par Jean. En mĂȘme temps, je vous propose des images trop mignonnes de chats avec leur catsitter. Est-ce que votre chat ressemble Ă  l’un d’eux ?

  • Pourquoi es-tu devenue catsitter ?

Maud : « Cela a commencĂ© avec une de mes meilleures amies qui m’a demandĂ© de venir rĂ©guliĂšrement garder son chat. Je l’ai fait avec grand plaisir. J’adore les chats, et un jour j’ai vu une publicitĂ© pour Cat in a Flat sur Instagram. Je me suis dit « et pourquoi pas moi?”
J’ai beaucoup aimĂ© garder le chat de mon amie. Donc pourquoi ne pas devenir catsitter et en mĂȘme temps gagner un petit revenu supplĂ©mentaire?

  • Peux-tu nous dĂ©crire ta visite typique chez un chat ?

Je me rends chez le chat Ă  pieds car j’ai rĂ©glĂ© ma disponibilitĂ© sur un rayon de 2km. C’est une promenade qui me dĂ©tend en rentrant du travail. Je me rĂ©jouis toujours d’aller voir le chat.

C’est ma petite bulle de bonheur

A mon arrivĂ©e, les chats sont souvent contents de me voir. Je suis tombĂ©e sur des chats trĂšs sociables. Ils se jettent Ă  mes pieds en miaulant et en rĂ©clamant des caresses. Mais il y a aussi le chat du petit papy qui, lui, est trĂšs difficile. Il n’est pas trĂšs accueillant et feule un peu quand il me voit.

En gĂ©nĂ©ral, la plupart des minous sont trĂšs sympas. Je nettoie d’abord la litiĂšre car je pense que les chats sont comme nous : ils aiment avoir des toilettes propres ! Puis je fais l’intendance : croquettes, eau, pĂątĂ©e, etc.

Les propriĂ©taires du chat me laissent souvent un petit papier avec des instructions. Je le relis systĂ©matiquement pour ne rien oublier. Quand tout est bien nettoyĂ©, je reste 20 Ă  30 minutes avec le chat. On joue, on fait des cĂąlins, on parle
 ça dĂ©pend de sa personnalitĂ©. Je leur raconte souvent ma journĂ©e.

Les joies du cat sitting

Peur de faire garder son chat ?

  • Que dirais-tu Ă  quelqu’un qui serait rĂ©ticent Ă  l’idĂ©e de laisser un Ă©tranger s’occuper de son minou adorĂ© ?

Je leur dirais de prĂ©voir un rendez-vous de prĂ©sentation. C’est ce que je propose toujours avant une premiĂšre rĂ©servation. C’est l’occasion de faire connaissance. Cela vous permet de voir s’il y a un bon contact avec le chat comme avec le maĂźtre. Ce n’est pas Ă©vident et ce sont souvent les chats qui vous choisissent. En plus, je trouve que sur Cat in a Flat, on Ă  faire Ă  des gens sĂ»rs et sympas.

Tous les cat sitters de Cat in a Flat doivent passer par un processus de validation individuelle. Ils partagent les apprĂ©ciations de leurs prĂ©cĂ©dents clients sur leur profil. De plus, le service client est toujours lĂ  pour aider. C’est un plus par rapport Ă  un service de garde classique. Il faut tenter, pour moi ça n’a jamais Ă©tĂ© une mauvaise expĂ©rience.

Rencontrer d’autres amis des chats

  • Est-ce que ce genre de plateforme t’a aidĂ©e Ă  te faire des amis dans le quartier ?

Oui, je suis devenue amie avec un petit papy dont je garde le chat rĂ©guliĂšrement. Il me rapporte des bouteilles de whisky d’Andorre ! C’est une question de confiance je pense. Il y a aussi cette autre rĂ©sidente du quartier qui a Ă  peu prĂšs mon Ăąge. Elle est journaliste dans la presse pour enfants. Nous Ă©changeons des nouvelles rĂ©guliĂšrement Ă  propos des chats ou d’autres choses.

RĂ©compenses du cat sitting
  • Quand et comment as-tu eu ton premier chat ?

Je l’ai eu pour mes 30 ans. Mon ex m’avait fait la surprise de m’emmener Ă  la SPA alors que je ne voulais plus d’animaux. J’ai eu des chiens et des rongeurs par le passĂ© car je fais un peu d’hyper-attachement. Et je souffre d’une profonde tristesse quand ils meurent. Finalement, j’ai eu un coup de foudre pour un chat de 5 ans : Kilowatt. Ça a Ă©tĂ© le dĂ©but d’une belle histoire et j’ai eu deux autres chats depuis. »

Voici ce que Maud nous a confiĂ© sur son rĂŽle de cat Sitter. Vous comprenez maintenant l’intĂ©rĂȘt autant pour la personne qui garde votre chat que pour vous, quand vous partez.

Faire garder son chat ET son logement gratuitement

Pour la deuxiĂšme solution pour faire garder son chat et son logement en mĂȘme temps, j’ai dĂ©cidĂ© de m’engager. Je vais la tester cet Ă©tĂ© personnellement. Avant que je ne vous fasse un retour d’expĂ©rience bientĂŽt, je vous parle du service de Nomador.

Vous partez quelques jours ou mĂȘme quelques mois ? Et vous laissez votre chat chez vous ? Alors faites appel Ă  un voyageur ami des animaux. Je m’explique. Par exemple, je pars pour une durĂ©e dĂ©terminĂ©e de mon petit appartement ou de ma maison. Je lance donc un appel sur Nomador. Des amoureux du voyage se proposent de venir s’installer chez moi garder mes trois chats et mon logement.

Dans le mĂȘme mouvement de Home sitting, de gardiennage gratuit de maisons, Nomador est spĂ©cifique aux animaux. Cette plateforme lancĂ©e par des français vous met en relation avec des propriĂ©taires de maisons et d’animaux. Vous pouvez rĂ©pondre Ă  leur appel et vous serez hĂ©bergĂ© gratuitement pendant la durĂ©e du gardiennage. En tant que home sitter et cat sitter, vous allez ainsi profiter de vacances avec un logement gratuit. Imaginez les heures dont vous disposerez, une fois que vous vous serez occupĂ© des chats.

Partir tranquille sans son chat ?

Et si vous ĂȘtes propriĂ©taire et que vous trouvez un volontaire, imaginez comment vous ĂȘtes rassurĂ©. C’est bon, vous pouvez partir tranquille. Tout est basĂ© sur la confiance et l’engagement. Vous aurez les dĂ©tails sur le processus de sĂ©lection sur Nomador sur leur site. Retenez surtout la premiĂšre Ă©tape. C’est le premier Ă©change qui dĂ©termine les besoins de chacun. Soyez ouverts de part et d’autre et adaptez-vous toujours Ă  de nouveaux chats et Ă  de nouveaux lieux. Le voyage forme la jeunesse, j’aimerais prĂ©ciser personnellement : « le voyage conserve la jeunesse ». C’est pour ça que j’aime toujours voyager.

Je vais vous donner deux liens utiles. D’une part, si vous voulez partir Ă  l’autre bout de la France ou du monde, je vous recommande de lire en deux minutes les conseils pour bien se prĂ©senter en tant que cat sitter. D’autre part, si vous cherchez un home sitter et cat sitter, je vous indique ici les commandements du parfait home sitter.

Partir tranquille en laissant son chat chez soi

Les joies du cat sitter et du home sitter

Faites tout pour bien accueillir votre cat sitter comme vous ferez tout pour rassurer les personnes chez qui vous allez passer au moins plusieurs jours. Si vous ĂȘtes prĂȘt Ă  faire garder votre logement et votre chat en mĂȘme temps, alors vous pouvez essayer ce service de Nomador. Je vous rappelle que Nomador s’adresse autant aux amoureux du voyage et des animaux de compagnie qu’aux propriĂ©taires qui souhaitent faire garder leurs animaux et leur habitat. Donc vous avez de nombreux points communs dĂšs le dĂ©but de votre relation.

Si vous ĂȘtes prĂȘt Ă  garder des animaux et un logement comme si c’Ă©tait les vĂŽtres, vous pouvez envisager voyager en faisant une Ă©conomie Ă©norme sur le logement. Je parle bien de voyager en ne payant rien pour vous loger. En contrepartie, vous donnez de votre temps et de votre vigilance pour que la maison ou l’appartement avec ses animaux demeurent en sĂ©curitĂ©.

Et si vous souhaitez partir tranquille en laissant quelqu’un s’occuper de votre chez-vous et de vos animaux, ce service peut vous paraĂźtre trĂšs Ă©conomique aussi. En effet, cela ne vous coĂ»te que le temps de recherches et d’accueil. Sur leur site, vous avez des propositions en permanence. À ce propos, comme je viens de commencer pour tester, vous pourriez recevoir ma propre proposition pour garder votre logement et votre chat. Qui sait ? Et si je venais chez vous garder votre chat ?

PrĂȘt Ă  adopter ou Ă  faire adopter un chat ?

En attendant que je vous donne mes impressions aprĂšs ce premier test, vous pouvez dĂ©jĂ  dĂ©couvrir votre cadeau de bienvenue. C’est un livre de 200 pages de conseils qui s’appelle « le Guide d’Accueil d’un Nouveau Chat ». MĂȘme si votre chat vit chez vous depuis des annĂ©es, ce guide vous sera trĂšs utile. Si vous m’en faites la demande sur ce lien ici, je vous donnerai par email votre accĂšs Ă  votre espace personnalisĂ©. Et si vous avez dĂ©jĂ  ce Guide, alors je vous demanderais de proposer ce lien Ă  un ou une amie des chats comme vous. Cela me permet de diffuser Ă  un maximum de personnes bienveillantes d’adopter des chats. Les refuges prĂšs de chez vous ont besoin de volontaires Ă  l’adoption. Merci de votre soutien mes amis des chats.

En complément, pour faire garder son chat, je vous propose de revoir ce sujet intitulé « Que faire de mon chat pendant mes vacances ? ». Il y a des conseils qui peuvent vous aider si vous souhaitez voir votre chat entre de bonnes mains en votre absence.