Pourquoi un chat attaque sa queue

Pourquoi votre chat attaque sa queue ? C’est pour s’amuser bien sûr. Mais c’est aussi pour d’autres raisons que votre chat se met soudainement à tourner sur lui-même. Pourquoi tant d’excitation après cette queue de chat qui lui échappe forcément ? Et dans quels cas c’est un symptôme qui doit vous alerter au point de l’emmener chez votre vétérinaire ? À cette simple question posée souvent depuis des années en commentaire des vidéos de laVieDesChats et sur les réseaux sociaux, laissez-moi vous expliquer pourquoi votre chat attaque sa queue.

Vidéo de cet article : regardez cette vidéo avec sous titres sur la chaîne Youtube en cliquant sur cette image.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Si vous aimez ces infos et ces images alors mettez un pouce bleu ici en 1 clic.

Votre chat est un chasseur toujours prêt

Votre chat est un chasseur né. C’est donc un besoin fondamental pour votre chat de chasser. C’est ce que je développe largement dans la Formation de Parent de Chat dans plusieurs modules (ici en 1 clic). Votre chat doit se sentir prêt à tout instant de chasser et de dépenser la plus grande énergie pour capturer tout type de proie. Pour être prêt à guetter, bondir, pourchasser et déchiqueter sa proie, votre chat s’entraîne tous les jours. C’est en tous cas son instinct. Dans ses premiers mois et ses toutes premières années, votre jeune chat peut même être débordant d’énergie pour être le meilleur chasseur du quartier. Il en va de sa survie sur son territoire.

Cela peut vous paraître exagéré pour votre chat d’appartement qui ne sort jamais. Mais même si vous avez un chat d’intérieur, sachez qu’il a reçu le même héritage génétique que les autres chats. C’est son instinct qui lui impose ce besoin impérieux de chasser.

Jouer pour s’entraîner à chasser

S’il ne lui est pas possible de chasser pour de vrai des rongeurs, des lézards ou des oiseaux, votre chat s’entraîne. De quelle manière ? Mais en jouant bien sûr. Or s’il n’a pas, au moment où il a terriblement envie de s’entraîner et jouer, un jouet, que fait-il ? Il observe en un instant son environnement. La seule chose qui bouge et qu’il a détecté en un demi millième de seconde, c’est sa queue. Sa queue a bougé ? Qu’à cela ne tienne, il va chasser sa queue.

Il ne réfléchit pas plus et ne s’occupe que de cette chose poilue qui fuit et lui échappe. La frustration de ne pas pouvoir l’attraper l’excite encore plus. Alors votre chat accélère. Il s’évertue à pourchasser sa queue. Voilà le genre de scène à laquelle on adore assister. Remerciez votre chat du spectacle qu’il vous offre à ce moment-là.

Jouez avec votre chat

Mais cela prouve que votre chat manque de jouets ou d’occasions de jouer. Vous pouvez avoir mis à sa disposition des jouets mais il continue à jouer avec sa queue ? Passé un an, ce phénomène doit attirer votre attention. Je vous invite à jouer avec lui avec un classique : le plumeau à chats ici en 1 clic.

61lpdAnrxhL._SL1001_.jpg

Perche à plumes ici en 1 clic ici

Le simple fait d’agiter en douceur le plumeau face à lui va le stimuler. Votre chat a besoin de cette excitation pour démarrer aussitôt une partie de chasse. Vous faîtes frémir votre plumeau comme un rongeur qui trotte rapidement entre un canapé et une table. Ou alors le plumeau devient oiseau. Vous lui faites faire alors quelques petits vols courts à faible hauteur. Le but du jeu est de le voir fixer du regard votre jouet. Ses pupilles sont dilatées. C’est très bon signe car il optimise au maximum le réglage de lumière captée pour distinguer le moindre petit mouvement.

Comment jouez-vous avec votre chat ?

Offrez à votre chat une séance de 10 minutes minimum chaque jour. Si vous le faîtes dans le même créneau horaire au matin ou en fin de journée, il va retenir ce rendez-vous. C’est alors le début d’une belle relation et d’un beau rituel entre vous. Venez raconter en commentaires de cette vidéo ici en 1 clic la séance de jeu préférée de votre chat avec vous.

Devenu adulte, si votre chat continue à jouer avec sa queue, offrez-lui une visite de contrôle chez votre vétérinaire. Cela lui permettra de vérifier que votre chat ne souffre pas. Dans tous les sujets sur la santé de votre chat, je vous rappelle que c’est l’animal le plus silencieux face à la maladie. Votre chat n’exprimera que très mal qu’il souffre. Donc votre chat compte sur vous pour connaître son langage corporel et détecter la moindre alerte. Un chat adulte de quelques années qui joue avec sa queue comme un chaton, c’est un signe inquiétant. Votre vétérinaire vous rassurera ou saura soigner votre chat.

Quand cela devient un symptôme inquiétant

Enfin il y a des cas extrêmes de ce geste assez commun que de courir après la queue. Quand il s’agit de l’obsession d’un chat adulte d’attraper sa queue, cela peut être de l’hyperesthésie. Ce syndrome est plus flagrant quand le chat a des spasmes du dos ou un regard un peu paniqué.

Donc si votre chat attaque soudainement sa queue alors qu’il a dépassé de plusieurs années son statut de chaton, observez-le. Si cette chasse éperdue continue longtemps et se répète souvent, votre chat doit consulter. Si vous tenez à rendre heureux votre chat, passez du temps avec lui. Et veillez aussi à vérifier dans le Guide Pratique d’un Nouveau Chat s’il a tout ce qu’il faut chez vous. Vous pouvez demander gratuitement ce Guide de 150 pages de conseils en 1 clic ici. Merci mes amis des chats pour votre fidélité depuis 2012. Un pouce bleu ici en 1 clic pour fêter toutes ces années ensemble pour cette même passion des chats.