Une Ă©tude scientifique va m’aider Ă  vous dire pourquoi vous aimez votre chat. L’Ă©tude scientifique, j’en ai mĂȘme plusieurs pour vous aujourd’hui, les preuves ne manquent pas. Pour dire quoi ? Mais pour quelle vĂ©ritable raison vous aimez votre chat. Votre chat vous fait un bien fou et je vais vous dire Ă  quel point. Ce que l’on va voir ensemble ? Votre chat est bon pour votre coeur, votre cerveau, votre systĂšme immunitaire, votre aptitude Ă  rester calme. Aujourd’hui, ce sujet va vous faire du bien, encore plus que d’habitude.

Pour faire simple et court, je vous propose de découvrir et retenir trois éléments extraordinaires. Le fait de vivre avec votre chat, il se passe des trucs de dingue dans votre corps et votre cerveau.

J’ai travaillĂ© sur ces Ă©tudes pour en ressortir un rĂ©sultat trĂšs simplifiĂ©. Trois Ă©lĂ©ments suffiront Ă  prouver scientifiquement pourquoi votre relation avec votre chat est si forte. Et Ă  la fin, je vous refais une synthĂšse sur ces trois Ă©lĂ©ments. Comme en Formation, nous vĂ©rifierons si vous avez bien retenu en nous amusant. Donc suivez bien ces explications jusqu’au bout. AprĂšs cela, vous allez regarder votre chat avec encore plus d’intensitĂ©. Il va adorer.

VidĂ©o de cet article : regardez cette vidĂ©o avec sous titres sur la chaĂźne Youtube en cliquant sur cette image.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Si vous aimez ces infos et ces images alors mettez un pouce bleu ici en 1 clic.

Avant l’Ă©tude scientifique, mon histoire avec mon premier chat

Pour le premier des trois Ă©lĂ©ments Ă  retenir aujourd’hui, laissez-moi vous raconter une petite histoire personnelle de chat.

Cela fait des annĂ©es que j’Ă©tudie le comportement des chats. S’il y a bien une chose qui ne change jamais et qui m’a enthousiasmĂ© dĂšs le dĂ©but sur laVieDesChats.com, c’est de faire le lien entre le ressenti et la science. Je vous explique. Comme la plupart d’entre vous, je vis au contact des chats depuis toujours, depuis que je suis tout petit.

calin d'un chat et d'un enfant sur laVieDesChats.com

Mon plus vieux souvenir remonte sans doute Ă  l’Ăąge de 4 ans quand j’Ă©tais encore dans un petit appartement parisien avec ma mĂšre. Je me souviens ĂȘtre seul avec mon chat dans la salle de bains. Et ce pauvre chat dĂ©talait parce qu’il Ă©tait tout mouillĂ©. Le garnement que j’Ă©tais avait dĂ» l’asperger d’eau. Je crois que je rigolais en le regardant courir, tout trempĂ© et dĂ©rapant sur le sol de cette salle de bains.

Et le deuxiĂšme souvenir, juste aprĂšs, c’est ma maman qui me faisait les gros yeux. Elle avait compris que j’avais fait des bĂȘtises avec le chat. Il devait y avoir des traces mouillĂ©es de coussinets partout dans l’appartement. Au-delĂ  du fait que ma relation avec ce chat commençait par le martyriser avec de l’eau, je retiens surtout que mon expĂ©rience avec les chats remonte Ă  mes premiĂšres annĂ©es. Tout au long de ces annĂ©es, de ces dĂ©cennies, j’ai appris inconsciemment au contact de mes chats.

J’ai appris de mes chats sans m’en rendre compte

D’une maniĂšre inconsciente, donc sans l’apprendre d’une maniĂšre acadĂ©mique, j’ai appris ce que mes chats attendaient de moi. Assez rapidement, j’ai su qu’ils aimaient toujours ma prĂ©sence et mon attention. Par quelques morsures ou griffures, mes chats m’ont dit quelles limites ils ne souhaitent pas que je dĂ©passe. À force de cĂŽtoyer des chats depuis toujours, j’ai appris Ă  connaĂźtre leur humeur en un clin d’oeil.

un chat et un enfant en sieste

Tout ce savoir et cette connaissance sur mes chats acquise sur mes chats, j’adore la confronter aux Ă©tudes scientifiques. En Ă©tudiant intensĂ©ment les chats depuis 2012, en expliquant leur comportement par la science, tout ce que je ressentais et savais inconsciemment m’est rĂ©vĂ©lĂ© dĂ©sormais au grand jour. Je m’amuse Ă  rĂ©colter depuis la crĂ©ation de laVieDesChats en 2012 plein d’Ă©tudes sur les chats.

Les Ă©tudes dont je me sers pour le sujet d’aujourd’hui confirment tout le bien que votre chat vous apporte. Depuis que vous vivez avec votre chat, vous l’adorez et vous vous sentez bien avec lui. Mais je vous promets un festival d’exclamations quand vous allez dĂ©couvrir ce qui se passe dans votre corps et votre cerveau grĂące Ă  votre chat.

Étude scientifique : sous tension avec votre chat

Dans la Grande Formation de Parent de Chat, je vous parle de votre tension artĂ©rielle, Ă©tude scientifique Ă  l’appui. Je ne suis pas mĂ©decin du tout mais j’ai retenu que la tension artĂ©rielle, c’est la pression qu’exerce votre sang sur les parois de vos veines. Avoir une pression trop forte, ce n’est pas bon Ă  terme. Et si votre tension est trop faible, vous tombez dans les pommes, c’est l’Ă©vanouissement. J’aimerais beaucoup que vous disiez maintenant merci Ă  votre chat. Pourquoi ? Mais parce que votre chat maintient votre tension artĂ©rielle Ă  un bon niveau. En tous cas, sans votre chat, votre tension artĂ©rielle serait sans doute plus forte.

Si vous faites dĂ©jĂ  de l’hypertension et que vous vivez depuis des annĂ©es avec votre chat, il vous Ă©vite d’avoir une tension plus haute qu’aujourd’hui. Et si vous n’avez pas de problĂšme particulier Ă  propos de la tension artĂ©rielle, votre chat vous maintient en bonne santĂ© sur ce plan-lĂ . Vous pourrez lire le rapport d’Ă©tude fait dans le Medical News Today ici.

Plus de 4400 amĂ©ricains avaient Ă©tĂ© suivis par les chercheurs du Stroke Institute de l’universitĂ© du Minnesota Ă  Minneapolis. L’Ă©tude les a suivis pendant 10 ans et a donnĂ© des rĂ©sultats trĂšs Ă©logieux pour votre chat. Un chat permet de rĂ©duire de 30% le risque de crise cardiaque !

ArrĂȘtez-vous un instant en pensant que votre chat vous Ă©vite un drame sans doute. Et comment votre chat obtient ce rĂ©sultat que la SĂ©curitĂ© Sociale et les producteurs de mĂ©dicaments lui envient ?

Votre chat, son secret ?

C’est sans doute en demandant votre attention dĂšs que vous rentrez chez vous. Pour rĂ©sumer plusieurs pages d’hypothĂšses, le fait de vous occuper de votre chat plusieurs fois par jour limite votre tension artĂ©rielle. C’est ce qu’avance Lawrence McGill, pathologiste vĂ©tĂ©rinaire Ă  Salt Lake City dans le papier du Medical News Today. 30% reste pour moi un chiffre trĂšs impressionnant, qu’en pensez-vous ? Bravo Ă  votre chat, Ă  mes trois chats et Ă  tous les chats de la Terre, ils nous sauvent.

Faire baisser ou limiter la pression artĂ©rielle, une autre Ă©tude l’avait prouvĂ© chez les courtiers en bourse. Dans cette profession, le stress est Ă©norme et permanent.

Le Dr Karen Allen, chercheuse Ă  l’UniversitĂ© de l’État de New York Ă  Buffalo, avait suivi des courtiers en bourse souffrant d’hypertension. Le rĂ©sultat de son Ă©tude Ă©tait flagrant. Ceux qui vivaient avec un chat ou un chien avaient une tension artĂ©rielle plus basse que leurs collĂšgues sans animaux.

Avant de passer au deuxiĂšme des trois Ă©lĂ©ments importants sur votre chat, je voulais vous confier un chiffre important. Il y a quelques temps, nous avons fĂȘtĂ© ensemble les 100 000 abonnĂ©s Youtube sur laVieDesChats, je vous en remercie. Mais saviez-vous que seulement vous ĂȘtes seulement 13% de fidĂšles de laVieDesChats Ă  vous abonner ? Si vous Ă©tiez tous abonnĂ©s, on serait trĂšs nombreux.

Oui, 13% m’ont remerciĂ© par un clic sur abonnez-vous. C’est facile Ă  faire, cliquez ici ou en bas Ă  droite de votre Ă©cran. Abonnez-vous mes amis des chats, c’est pour m’encourager et vous serez averti avant tout le monde du prochain sujet. Merci pour cela et pour tout ce que vous faites pour votre chat.

Étude scientifique : deuxiĂšme Ă©lĂ©ment

DeuxiĂšme Ă©lĂ©ment sur trois Ă  retenir aujourd’hui, l’ocytocine. Qu’est-ce que c’est ? C’est une hormone sĂ©crĂ©tĂ©e dans notre organisme qu’on appelle aussi la molĂ©cule de l’amour. Le Journal du CNRS, le Centre National de la Recherche Scientifique, rappelle combien l’ocytocine dĂ©finit nos rapports entre humains, notamment le lien surpuissant entre une mĂšre et son enfant.

Et bien retenez que votre chat permet de libĂ©rer l’ocytocine. Et si nous avions ce rapport si puissant avec notre chat en raison de cette ocytocine ? Je le crois sincĂšrement.

Ajoutez la sĂ©rotonine comme l’un des autres cadeaux de votre chat. Quand vous jouez avec votre compagnon, ce que je vous recommande tous les jours depuis des annĂ©es sur laVieDesChats, il libĂšre de la sĂ©rotonine.

C’est un formidable neurotransmetteur dont votre cerveau bĂ©nĂ©ficie grĂące Ă  votre chat. La sĂ©rotonine est responsable de notre humeur et contribue Ă  notre bonheur. Je crois que votre chat mĂ©rite encore un merci de plus. Vous pouvez dĂ©couvrir plus en profondeur ce que la sĂ©rotonine vous apporte dans cet article de l’Institut du Cerveau.

Autre cadeau de votre chat dans votre organisme

Vous connaissez la dopamine ? Vous la connaissez dĂ©jĂ  comme bĂ©nĂ©fice dans la pratique sportive ou l’Ă©coute de musique notamment. Votre chat permet de libĂ©rer aussi plus de dopamine que la norme dans votre cerveau. Ainsi, votre stress diminue ou est limitĂ©. Et vous ĂȘtes sĂ»r d’avoir un systĂšme immunitaire stable donc les dĂ©fenses naturelles de votre organisme sont optimales. Remerciez encore votre chat.

Plus vous en savez, plus vous en apprenez sur votre chat, plus vous prĂ©servez le moyen de rester en bonne santĂ© Ă  ses cĂŽtĂ©s. Je pense que c’est un accord parfait Ă  trouver avec votre chat. Au mieux vous connaissez les besoins et les attentes de votre chat, au mieux vous assurez la stabilitĂ© de votre santĂ© avec votre compagnon. VoilĂ  pourquoi je vous propose plusieurs solutions en ligne pour apprendre du comportement de votre chat.

Étude scientifique aprĂšs Ă©tude scientifique, il est prouvĂ© que votre chat vous apporte beaucoup de bonheur. Et vous retenez aussi que votre chat vous offre une meilleure santĂ© que s’il Ă©tait absent de chez vous. Le lien entre vous et votre chat, c’est ce que vous ressentez naturellement. Mais la science montre aussi le phĂ©nomĂšne chimique explosif que votre chat dĂ©clenche en vous. Que ce soit l’ocytocine ou simplement votre sensation de bien-ĂȘtre ressentie, vous aimez votre chat, c’est Ă©vident.

Lors d’un cĂąlin avec votre chat

Remarquez maintenant quand vous faites un cĂąlin Ă  votre chat. Ou pour un chat un peu distant, le caresser simplement, s’il l’accepte, le rend zen. Il en ferme les yeux ? Vous avez vu dans quel Ă©tat votre chat reçoit votre amour ? Mais comment fait-il pour ĂȘtre si bien. Mais parce que votre chat est un animal d’amour trĂšs performant pour la sĂ©rĂ©nitĂ© et vivre en paix. C’est ce qui m’a inspirĂ© pour vous proposer un tout nouveau programme.

MĂ©diter avec votre chat, c’est une Formation gratuite Ă  laquelle je vous invite maintenant. Comme je construis actuellement avec vous cette Formation en ligne, vous allez profiter des modules qui sont en libre accĂšs. Profitez-en maintenant. Un jour, je commencerai Ă  vous demander une participation pour le travail demandĂ©. Pour l’instant, vous avez l’opportunitĂ© de dĂ©couvrir le dĂ©but de ce programme d’initiation Ă  la mĂ©ditation avec votre chat.

Profitons de tous les bienfaits de votre chat. Comme je pratique depuis quelques annĂ©es la mĂ©ditation et que je suis comportementaliste fĂ©lin, j’allie ces deux pratiques en une seule. La mĂ©ditation avec votre chat, je vous y invite ici et maintenant.

Avant de nous amuser Ă  vĂ©rifier si vous avez bien retenu les trois Ă©lĂ©ments importants sur votre chat, avez-vous votre Guide d’Accueil ? Je vous rappelle que ce Guide de 200 pages de conseils est gratuit. Vous me le demandez en 1 clic et je vous donne l’accĂšs Ă  ce livret pdf aussitĂŽt par email. C’est tout de suite en 1 clic ici mes amis des chats.

Trois secondes

Trois secondes, c’est le temps que je vous laisse pour me donner le mot que j’attends de vous. C’est la maniĂšre inhabituelle que je vous propose aujourd’hui pour revoir les trois Ă©lĂ©ments Ă  retenir. Vous savez maintenant pourquoi vous aimez tant votre chat. D’abord, c’est pour limiter, voire faire diminuer, ce que votre mĂ©decin prend systĂ©matiquement sur vous quand vous passez en consultation. Notez-le tout de suite ici en commentaire.

Poursuivez ce dĂ©fi mes amis des chats. GrĂące Ă  votre chat, vous bĂ©nĂ©ficiez de plus de cette hormone qu’on appelle aussi la molĂ©cule de l’amour. De quelle hormone s’agit-il ? Oui notez-le en petit 2. Et petit 3 pour finir, votre chat dĂ©clenche dans votre organisme ce que le sport ou la musique vous offrent aussi. C’est ce que notre corps adore ressentir quand nous sommes avec notre chat. Ce troisiĂšme est la … ? La quoi ? Vous pouvez l’Ă©crire aussi en commentaire sous ces images mes amis des chats. Merci pour tout ce que vous faites pour votre chat.